Violine de boree

Violine de Borée

Cette ancienne variété traditionnelle du plateau ardéchois est une pomme de terre à chair violette, due à la présence d’un pigment violacé, l’anthocyanine.
La récolte demande 130 à 150 jours car la violine de Borée n’est pas une pomme de terre précoce mais elle se conserve assez bien (7 à 8 mois).
De forme plutôt ronde et à la peau noire, la Violine de Borée conserve sa couleur à la cuisson.

La production de la Violine de Borée permet de la transformer en crème de Violine de Borée, une crème au goût subtil de châtaigne qui est labellisée « Goûtez l’Ardèche ».
Son onctuosité et sa couleur originale lui ont permis d’être adoptée par quelques grands chefs de cuisine locale.
Cette crème de Violine peut être consommée dans les mets salés : certains chefs cuisiniers réalisent une sauce servie avec les gibiers, d’autres proposent dans leurs menus une noix de Violine de Borée sur du foie gras et ses dérivés.
Par ailleurs, la crème de Violine s’harmonise parfaitement avec certains fromages tels que chèvre frais, chaud, brebis, Cantal, Roquefort… voire même en dessert avec du fromage blanc sur un lit de crème de Violine de Borée.

Mail de l’association des Producteurs de la Violine de Borée :

violinedeboree@gmail.com

Publicités